BSTCBConstruire en bois brut et matériaux naturels

le propos du fustier - Février 2010
 



 
 

  Quel homme politique, ancien Premier Ministre a écrit :
"C'est dans les bâtiments que nous devons stocker le bois produit, non dans la forêt"?

C'était un propos de Michel Rocard et Yves Martin*,
à l'occasion d'un article passionant publié par le journal Le Monde du 9 janvier 2010
(On en lira l'intégralité sur le site du Monde)
Pour une fiscalité verte progressive sur les énergies non renouvelables


 
    Le sujet n'était ni la forêt ni le bois mais la taxe carbone.
    Et au détour d'une argumentation fondée sur l'inégalité crée par cet impôt, 
    quelle ne fut pas notre surprise de lire :
    "Ce problème est important pour le matériau bois, dont un usage croissant dans nos bâtiments doit contribuer fortement à la réduction de nos émissions de CO2 : la forêt française récupère, chaque année, dans le bois qu'elle produit, le tiers du carbone fossile que nous brûlons. Mais cette forêt est aujourd'hui fortement sous-exploitée : nous ne récoltons, chaque année, que la moitié du bois produit par elle, ce qui la fragilise dangereusement face au changement de climat : une forêt trop dense est plus vulnérable aux sécheresses estivales et aux tempêtes.
    C'est dans les bâtiments que nous devons stocker le bois produit, non dans la forêt : il faut accroître l'usage du bois dans la construction en le substituant aux matériaux énergétiquement coûteux à produire et moins isolants que sont l'acier, l'aluminium, le ciment et les briques ; or la production de ces matériaux concurrents du bois, soumise au dispositif des quotas, paiera le CO2 émis dix fois moins cher que la filière bois soumise à la taxe."(Fin de l'extrait)
    De la Taxe carbone......à la construction en bois. 
    Oui, cette taxe n'a pas fini de faire parler d'elle et d'alimenter débats et critiques. Elle aura au moins eu le mérite de mettre sous la plume de cet ancien premier ministre une vérité simple qui mérite d'être répétée inlassablement. Saluons ces propos rares d'un homme politique influent et intelligent.
    Le vrai puits de carbone, le moins cher à produire, le plus efficace est bien dans vos maisons...en bois. Emmurer le CO2....Nous ne le répèterons jamais assez!
    Mais allons un peu plus loin ; la forêt française est sous exploitée, mais plus grave, ce que ne dit pas l'article de MM.Rocard et Martin, la part de bois exploitée chaque année et durablement stockée dans les bâtiments est très faible, et la majorité du bois exploitée a une utilisation éphémère (palettes, emballage, papier...), et en outre, les importations de bois du Nord  et d'ailleurs (dont l'essentiel sera utilisé en construction), continuent de grever lourdement  la balance commerciale de ce pays, ce qui a fait dire à un technicien facétieux :"La maison en bois en France est le puits de carbone des pays nordiques"! 
    Alors gageons que nos bois de pays, qu'ils soient bruts ou usinés trouveront  de plus en plus leur place dans nos maisons.
    Le public en est de plus en plus convaincu, les pouvoirs publics aussi (...enfin presque tous!).
    Mais la forêt ne produit pas que du bois d'oeuvre, du bois noble,dont on fait les murs en bois massif, les charpentes, les ossatures, elle produit beaucoup de sous-produits, de petits bois, dont on peut faire une utilisation beaucoup plus économique et écologique que le bois-énergie : cela s'appelle les panneaux isolants (panneaux de fibre de bois) dont les vertus thermiques sont bien connues des spécialistes**. Leur usage pourrait s'accroître dans les années à venir pour renforcer l'isolation des bâtiments existants comme des  constructions nouvelles. Hélas, jusqu'à présent, ces panneaux sont en quasi totalité importés de pays voisins (Autriche, Suisse.....). N'y aurait-il pas la place pour quelque usine de panneaux de fibres de bois dans quelques départements forestiers français, financées par les propriétaires forestiers et industriels? Pourqoi pas?

     
    Thierry Houdart
    P.S : Depuis, Cette taxe carbone a été abandonnée (25 Mars 2008)...mais le sujet est loin d'être refermé!*Yves Martin est membre de la commission d'experts sur la contribution climat-énergie 
      Michel Rocard est président de la commission d'experts sur la contribution climat-énergie, ancien premier ministre.

    **Isolation, amortsissement des pertes de chaleur, et déphasage": des qualités propres au bois et qui surclassent tous les autres isolants.



 
 

 A lire également sur notre site :

-Un Extrait de l' Avis de l’Académie d’agriculture de France
sur le développement de la filière-bois française

  C'est le bois de pays qui "est essentiel! (conférence de T. et MF Houdart)

- Le rapport Bianco

- Limousin : réflexion sur la filière-bois.

 -Maisons en bois massif ou empilés ,bois rond, fustes, rondins, bois brut, ?
 

- A propos de la charte Bois-Construction-Environnement

- Puits de carbone

-Energy Efficiency and Log Homes

-The Energy Performance of Log Homes
 

BSTCBConstruire en bois brut et matériaux naturels
 
 








 Copyright © BSTCB 2005. Tous droits réservés pour tous pays.
Aucune donnée issue du présent site ne peut être reproduite sans autorisation de son auteur.