Accueil
Apprendre
Architecture
Art de la fuste
Bois brut
Autoconstruction
Commander
Contact
Conférences
Dans la presse
Emploi
Faire Construire
Formations-stages
Fustes ?
l'Association
Les nouvelles
Nos Activités
Origine
Outillage
Propos
Publications
Prairie sur le toit
RT 2012
Thermique
Toits de bois
Videos
Vos Questions

BSTCBConstruire en bois brut et matériaux naturels
 

Quelle est l'origine de la technique des fustes de bois brut

ou maisons en rondins ?

biskupin
Elle remonte à des temps très reculés. Les plus anciens vestiges ont été découverts à Biskupin, en Pologne. Ils datent de 8 siècles avant Jésus-Christ.

 Il y a près de 3000 ans , dans l'immensité des forêts européennes, les hommes commencèrent à construire des maisons avec des arbres, dés qu'ils surent fabriquer des haches moulées dans le bronze; et dans toute l'Europe se développèrent différentes techniques qui reflètaient le savoir-faire, la tradition et la culture de chaque région. Parfois, les bois étaient empilés , entrecroisés aux angles et entre deux rondins venait un joint de calfatage fait avec de la mousse, de la terre ou de la paille...mais plus tard, dans une région au Nord de l'Europe, en Carélie vraisemblablement, les hommes inventèrent une technique d'ajustage qui évitait d'avoir à calfater les bois: elle consistait à ajuster les arbres l'un sur l'autre et aux angles des murs, avec un outil formé de deux pointes métalliques, semblable à un trusquin ou compas de tracage. 

Les recherches archéologiques sur notre continent semblent montrer que la maison en bois massif, faite d'arbres bruts ou simplement équarris, empilés les uns sur les autres et assemblés aux angles est de tous temps et se rencontre en tous pays. C'est la maison des pays aux hivers froids, des pays de montagne , des pays de forêts, et des pays de pionniers.En France les fustes très anciennes des Alpes, de l'Allier, de Dordogne, du Lot et Garonne, du Morvan, de Franche Comté, des Vosges en sont les témoins. Mais dans la plupart des pays d'Europe, les déforestations progressives pour les besoins de l'agriculture, puis de l'industrie ont entrainé une quasi disparition de la construction en bois massif et de techniques artisanales de construction en bois. 

En Amérique du Nord, l'abondance de bois et l'installation de pionniers émigrants d'Europe, dans des forêts presque vierges, ont favorisé la survie de ces techniques . Mais l'industrialisation de la construction aurait certainement mis un terme à la construction artisanale de ces maisons en bois, si des hommes entreprenants et parmi eux le canadien Allan Mackie, pionniers d'un genre nouveau, n'avaient recommencé à enseigner et à vulgariser dans le monde entier ce mode de construction. L'Europe est aujourd'hui touchée par cet heureux retour de techniques anciennes qui font partie de son patrimoine et lui reviennent modernisées. Les reboisements considérables entrepris en Europe et en France en particulier, depuis le début de ce siècle recréent les conditions d'une renaissance de la construction artisanale en bois brut... De nos jours les hommes rèvent d'habiter dans de vraies maisons en bois où ils se sentiront bien; dans des maisons faites d'arbres, pas des arbres sciés,équarris et raboté, mais des arbres encore arbres avec leur forme d'arbres même si elle est tordue, avec leurs noeuds d'arbres qui ne sont ni défauts, ni malformation mais le simple rappel qu'ils donnèrent naissance un jour à une branche. 

La technique de l'ajustage des arbres s'est surtout développée dans le Nord de l'Europe (Scandinavie, Russie...), où la forêt résineuse était très abondante et les hivers très rigoureux. La maison faite de rondins de bois bruts ou équarris était la plus solide et la plus isolante. Cette technique de construction s'est propagée dans toute l'Europe (et en particulier chez les Celtes), et constituait un mode d'habitat courant dans de nombreux pays européens jusqu'au milieu du XXè siècle.
 
 

La technique artisanale de construction des maisons en rondins bruts s'est aujourd'hui modernisée, grâce à l'outillage contemporain. Elle connaît un grand renouveau depuis 1970 en Amérique du Nord (log building) et actuellement en Europe, où elle revient à son berceau d'origine. 
 
 

 


 

 les textes et illustrations de ce site sont extraits des cahiers de l'Art de la Fuste de T. et MF. Houdart.
 

l'homme du reboisement de la Corréze : Marius Vazeilles
 
 








Construire en bois brut et matériaux naturels
 
 


Copyright © BSTCB
Tous droits réservés pour tous pays.
Aucune donnée issue du présent site ne peut être reproduite sans autorisation.