BSTCBConstruire en bois brut et matériaux naturels
 
Les Carnets de la Combe Noire
La pose des chevrons - de T.Houdart - Carnet de la Combe Noire N° 1- de T.Houdart
Recueil d'articles - Carnet de la Combe Noire N° 2
Recueil d'articles - Carnet de la Combe Noire N° 3-
Le poteau coulissant- Carnet de la Combe Noire N° 4 - de T.Houdart
La fuste et les risques naturels : tempête, séismes, avalanche- de T.Houdart - Carnet de la Combe Noire N° 5
Bois massif et règlementation thermique - de la RT 2012 à la RT 2020- de T. et C.Houdart- Carnet de la Combe Noire N° 6
Les renards de la fuste- pourquoi et comment épauler les assemblages d'angle - de T. Houdart - Carnet de la Combe noire N° 7
    Carnet N° 4 : le poteau coulissant
     construction en bois brut 
     de T.Houdart 
     Février 2010
     36 pages 
     en noir et blanc 
     prix 15 € 
    ISBN : 978-2-9539062-3-3
    BSTCB-Maiade éditions
    Liste des Publications-Videos-outillage



     
     
     
     
     
     
     
     
     

      .
        .Les structures en bois empilé et les structures poteaux-poutres ont toujours des difficultés à cohabiter, l'une subit le tassement dû au retrait du séchage des bois empilés, tandis que l'autre reste fixe ; la jonction entre les deux fait appel à des dispositifs de coulissage parfois complexes et souvent peu harmonieux pour une fuste en rondins.
        La technique du poteau coulissant ignore quant à elle, cet antagonisme et peut grandement enrichir la construction de fustes en rondins ou bois équarris ; elle a de nombreux avantages :
        - Elle renforce considérablement la solidité d'une structure en bois empilé en apportant un chaînage supplémentaire vertical, qui devient précieux si la construction est soumise à des efforts latéraux importants (séisme avalanches, tempêtes) ou pour supporter de fortes charges sans déformation des murs. 
        - Elle permet de réaliser un montage de menuiseries très solide, harmonieux, apportant une solution intéressante au phénomène de tassement et d'apporter une alternative à l'aboutage sur croisillon. 
        - Elle permet d'envisager des mariages de matériaux de remplissage de type torchis, et ouvre donc une voie pour créer une architecture innovante en bois massif empilé. 
        Dans le cahier 4 de l'Art de la Fuste, nous avions abordé en détail un type de poteau coulissant, le poteau linçoir (toujours placé entre menuiseries). Nous développons à présent, dans ce carnet,  la mise en œuvre détaillée du poteau coulissant largement évoqué dans ce même cahier, et dont nous avons enrichi depuis quelques années, la technique enseignée lors des stages "Structures poteaux" à la Combe noire. 
        Cette technique sera utile à ceux qui sont séduits par le montage des menuiseries sur poteaux, mais aussi à ceux qui veulent apporter une touche verticale à leur construction, ou encore renforcer la solidité d'une construction et notamment des pignons en rondins empilés. 
        En annexe nous revenons en détail sur une technique de base pour aligner et recouper un empilage de rondins, ainsi que sur les crayons et sur un outil  que nous utilisons de plus en plus, l'inciseur vibrant.
      Thierry Houdart
      .

     
     
      .La table des matières :
    P.4 le poteau coulissant : une  tradition et deux fonctions 
    P.5 la technique du poteaux coulissant en rondins bruts- Le poteau simple 
    P.6 Le poteau coulissant à entretoise 
    P.7 La préparation du travail :Le gabarit-fourchette 
    P.8  Le gabarit-équerre 
    P.9 Les opérations de traçage et découpe du poteau coulissant 
    P.10 Ligner le poteau 
    P.11 Facer le poteau 
    P.12 La rainure du poteau 
    P.14 La languette tenonnée dans les rondins empilés 
    P.16 L'ajustage poteau-bois empilés 
    P.18 La découpe de la languette 
    P.19 L'appui du poteau 
    P.20 Tracer l'entaille de pied du poteau 
    P.21 La découpe du pied de poteau 
    P.23 Les facettes de coulissage du poteau 
    P.24 L'entretoise entre poteaux 
    P.25 Le linteau : traçage et découpe 
    P.26 Quelques questions sur le poteau coulissant (retrait, fausse languette, étanchéité) 
    P.27 le montage des menuiseries en feuillure et en tunnel 
    P.29 Annexe : Une bonne méthode pour recouper et aligner un empilage de rondins 
    P.34 Annexe : Crayons et traçage ; l'inciseur vibrant 
    P.35 Carnet d’adresses





 
 

       

      .

       

© BSTCB